Ottawa

Vivre à Ottawa

Vivre à Ottawa !

Ottawa se trouve dans la province de l’Ontario, au Canada, au nord-est du continent nord-américain. Son territoire bordé par la rivière des Outaouais au nord avec la spectaculaire rivière Rideau et son canal qui le traverse du nord au sud, est chargé d’histoire. Tout en face, sur l’autre rive, se déploient la ville de Gatineau et la pittoresque région de l’Outaouais, au Québec.

Ottawa est une « ville vibrante ». Elle compte certes parmi les villes les plus sûres et les plus belles au monde, qu’on y vive, seul ou en famille, qu’on y travaille ou étudie, ou qu’on la visite en quête de divertissements. La qualité de vie sans égale qu’on y connaît suscite beaucoup de fierté. Divers groupes sociaux se côtoient à Ottawa, des jeunes familles aux personnes âgées, en passant par les professionnels et les étudiants d’université. À titre de capitale d’un pays du G8, Ottawa se veut la vitrine du Canada aux yeux du monde. Bon nombre de musées nationaux et de grandes institutions consacrées aux arts du spectacle enrichissent la vie de ses citoyens, de même que divers lieux culturels et patrimoniaux. Une esthétique urbaine de bon goût, où les espaces verts, les parcs et les sentiers sont rois, s’harmonise avec les paysages et réjouit l’œil.

Avec plus de 900 000 d’habitants, Ottawa est la quatrième ville en importance au Canada. La région d’Ottawa couvre un territoire de 2 796 kilomètres carrés (1 800 milles carrés), dont plus de 90 p. 100 se trouve en région rurale.

Les langues parlées comprennent l’anglais (50 %), le français (32 %) et plus de 70 autres langues, dont l’espagnol, l’italien, le portugais, le chinois et l’arabe, parlées par d’assez fortes proportions de la population.

Selon le recensement de population le plus récent, environ la moitié de la population d’Ottawa et de la région avoisinante est anglophone, tandis que le tiers est francophone. Près de la moitié des habitants de la région d’Ottawa et de Gatineau combinées parlent anglais et français. En fait, le nombre de résidents bilingues a augmenté de 50 000 entre 2006 et 2011.

Consultez le site en immigration de la ville d'Ottawa pour découvrir les raisons qui font d'Ottawa, la capitale du Canada, l'un des meilleurs endroits au monde où vivre.

Vivre en français à Ottawa

Enrichie par son histoire, son patrimoine et son développement, la communauté francophone d’Ottawa compte 143 220 personnes qui ont le français comme première langue officielle.

  • Un francophone sur quatre vit à Ottawa (24,3 %).
  • Avec la nouvelle définition, la population francophone d'Ottawa a connu  une hausse de 10 %.
  • Les données révèlent que 28,4 % des anglophones parlent les deux langues.
  • 38,3 % de la population parle le français et l'anglais.
  • Les immigrantes et immigrants francophones sont principalement originaires de l'Afrique, de l'Asie, du Moyen Orient et de l'Europe.
  • On dénombre 23 525 membres d’une minorité visible
  • Les résidents d’Ottawa considèrent la présence d’une communauté francophone dans leur ville et dans la ville voisine de l’autre côté de la rivière comme un atout important, et apprécient la richesse culturelle qui en découlent : musique, restaurants et bars et boulangeries.

Services en français

La communauté francophone possède une culture riche, vibrante et plurielle. Son dynamisme prend racine dans ses diverses activités, ses institutions et ses associations. Des services en français sont offerts dans tous les domaines de la société dont entre autres la santé, l'emploi, l'établissement, l'éducation, les finances, la culture et les loisirs.

Consultez le répertoire des services disponibles à Ottawa et le site en immigration de la ville d'Ottawa pour plus d'information.

Logement

Le loyer mensuel moyen des logements de deux chambres se situe à 941 $, et celui des appartements de trois chambres, à 1 143 $.  À Ottawa, le taux d’inoccupation des appartements locatifs de deux chambres est de 2,5 %, alors que celui des appartements de trois chambres se situe à 3,9 %. Ces taux représentent la proportion d’appartements locatifs inoccupés et prêts à louer. Des renseignements supplémentaires sont disponibles sur le site de la Société canadienne d'hypothèques et de logement.

Services d’aide au logement

Action-Logement est une organisation à but non lucratif qui aide, en français et en anglais, les individus et familles à revenu modeste à obtenir et maintenir un logement adéquat et sécuritaire.  261, chemin Montréal, pièce 200, Ottawa (Ontario), Tél. : 613-562-8219, info@action-logement.ca

Coopératives d'habitation

Les coopératives d'habitation ressemblent à tout autre immeuble d’appartements ou ensemble de maisons à rangée. Les résidentes et les résidents d’une coopérative d’habitation sont membres de la société coopérative qui en est propriétaire. La coopérative loue un logement à un ménage membre mais les membres ne sont pas propriétaires de leur logement. Les membres décident de la planification, de la conception et de l'administration quotidienne de la coopérative. N’importe qui peut faire la demande pour vivre dans une coopérative d’habitation. De gens de toute origine et de toutes les cultures y habitent. 

Certaines coopératives visent des groupes cibles particuliers comme les francophones. Informez-vous auprès de l'Association des coopératives d'habitation de l'est de l'Ontario

Consultez la section Vivre à Ottawa du site en immigration de la ville d'Ottawa pour des renseignement sur la recherche d'un logement, les services de garde d'enfants, le transport, les loisirs et la culture, les services publics et la religion.

Éducation

Les francophones d’Ottawa ont accès à un système scolaire allant de la maternelle aux études postsecondaires. La diversité qui caractérise la francophonie enrichit la vie culturelle dans les écoles, les collèges francophones et les universités membres du réseau de l’éducation en langue française en Ontario. Ottawa possède également une université entièrement bilingue, l’Université d’Ottawa, laquelle selon divers palmarès, se classe parmi les 250 premières écoles dans le monde. 

Programme d’appui aux nouveaux arrivants (PANA) : Nous vous invitons à visiter la section « Nouveaux arrivants » du site de l’éducation de langue française de l’Ontario.

Consultez la section Études du site en immigration de la ville d'Ottawa pour plus d'information.

Économie et emploi

« Plus de 80 pour cent de la croissance de la main-d’œuvre d'Ottawa est attribuable à l'immigration. On s’attend à ce que d’ici dix ans, les immigrants représentent la totalité de la croissance de la main-d’œuvre. »  Sourcehttp://ottawa.ca/fr/node/272465/labour

Ottawa est un important moteur économique, qui offre des emplois et des ouvertures dans les secteurs de la haute technologie, du gouvernement, sans oublier les importants secteurs de la santé et de l’éducation. La Ville compte plusieurs centres de recherche de classe mondiale, des établissements d’enseignement de très grande qualité et nombre de grandes entreprises internationales.

Un outil précieux, le bilinguisme

Tant la Ville d’Ottawa que le gouvernement fédéral encouragent activement le bilinguisme et s’efforcent d’assurer des services dans les deux langues. Plusieurs employeurs recherchent des employé.es francophones ayant des compétences bilingues.  La maîtrise des deux langues officielles offre un atout particulier aux personnes à la recherche d’emploi.

Avantages

  • En Ontario, il y aurait une différence de plus de 10% du revenu moyen entre ceux qui connaissent les deux langues officielles et les unilingues anglais.
  • Selon Statistique Canada, le fait d’être bilingue au Canada est associé à des taux d’activités et d’emploi plus élevés et à des taux de chômage plus faibles.
  • Un autre fait important pour les nouveaux arrivants francophones est que la connaissance des deux langues officielles pourrait réduire les taux de décrochage scolaire et favoriser ainsi une meilleure intégration sociale.
  • Les employeurs ont de la difficulté à embaucher des personnes bilingues car il en manque. Parfois, les critères sont peu rigoureux pour connaître le niveau de bilinguisme des employés

Inconvénients

  • La question du développement de carrière entraîne l’examen des acquis. La reconnaissance et la valorisation des compétences sont très importantes, surtout pour les immigrantes et les immigrants.

Les secteurs d'activité ayant entre autres besoin de personnel bilingue : Enseignement, service à la clientèle, télémarketing et la fonction publique (gouvernement).

Industries

Le choix est vaste pour qui cherche de l’emploi à Ottawa, entre la fonction publique et les secteurs de la haute technologie, des sciences de la vie, des services professionnels ainsi que du tourisme et des congrès. Dans une ville aussi vibrante, l’avenir est prometteur. 

On trouve trois principaux types de secteurs économiques dans la région : des sociétés exportatrices présentes sur tous les marchés du monde; des entreprises régionales dont la clientèle est surtout composée de résidents et d’entreprises d’Ottawa; l’économie rurale.

En plus de figurer parmi les destinations les plus appréciées au monde par les touristes et les congressistes, Ottawa est un centre mondial de la technologie et des affaires. Plus de 1 500 entreprises participent aux principaux secteurs de croissance que sont les télécommunications, les logiciels, la photonique, les semi-conducteurs, la défense et la sécurité, les sciences de la vie, le tourisme, les technologies sans fil, le cinéma et la vidéo, le multimédia, les services professionnels et les centres de communication, ont choisi de s’y épanouir. La région tire également profit de la présence de secteurs industriels naissants, comme la biophotonique, les technologies environnementales, les systèmes de paiement électronique et les systèmes mécaniques microélectriques.

Des douzaines d’organismes fédéraux renforcent ce dynamisme, ainsi qu’une quantité d’ambassades étrangères qui tissent des liens commerciaux avec leurs marchés intérieurs. Sur la scène régionale, Ottawa bénéficie des retombées générées par une grande diversité d’entreprises spécialisées dans le commerce de détail, l’accueil et les services. On la considère comme la capitale agricole et le siège économique de l’Est de l’Ontario.

  • Ottawa a vu s’ériger les grandes institutions publiques sur son territoire, tels le gouvernement du Canada, le Parlement, le Sénat et la Cour suprême du Canada
  • Plus de 1 800 entreprises de technologie de pointe emploient plus de 76 000 personnes
  • Forte de la main-d’œuvre la plus instruite au pays, Ottawa a, par habitant, plus d’ingénieurs, de scientifiques et de détenteurs de doctorat que toute autre ville canadienne
  • Comme 90 % de la recherche et du développement en télécommunications industrielles au Canada se fait à Ottawa, la ville compte parmi les cinq chefs de file mondiaux de la R-D

Aide financière

Il existe une variété d’institutions financières dans la région d’Ottawa qui offrent des services en français. Certaines succursales offrent également des services dans d’autres langues.

Consultez la section Emploi du site en immigration de la ville d'Ottawa pour plus d'information.

Santé

Ottawa compte un grand nombre d’hôpitaux et de cliniques médicales. Plusieurs organismes de santé sont désignés et partiellement désignés pour offrir des services en français.

Les organismes identifiés pour offrir des services de santé en français sont:

Hôpitaux

  • Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO)
  • Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
  • Hôpital d’Ottawa
  • Services de santé Royal Ottawa  

L’Hôpital Montfort est un centre hospitalier universitaire qui offre des soins primaires et secondaires de courte durée. Montfort adopte une approche basée sur les valeurs de compassion, du respect, de l'excellence et de l'engagement. L’Hôpital Montfort cultive également un esprit de partenariat avec d’autres établissements de soins de santé, avec des centres de formation et des organismes communautaires pour assurer un continuum de soins, l’innovation, l’amélioration continue des soins qu’il offre, la satisfaction de la clientèle et le développement de ses ressources.

Centres de santé communautaires

  • Centre de santé communautaire du Centre-ville
  • Centre de santé communautaire Carlington

Centre d’accès aux soins communautaires

  • Centre d’accès aux soins communautaire de Champlain : siège social et bureaux de Carleton Place, de Hazeldean et d’Orléans

Services communautaires de soutien

  • Centre Pauline-Charron, Club 60
  • Comité du SIDA d’Ottawa
  • VHA soins et soutien à domicile
  • INCA Santé Ottawa, Cornwall  

Santé mentale, toxicomanie et jeu problématique

  • Centre pour femmes toxicomanes Amethyst 
  • Association canadienne pour la santé mentale d’Ottawa 

Accès Soins
Programme du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario visant à aider les gens à trouver un médecin de famille.

Cliquez santé
Outil de recherche des professionnels francophones en santé et en services sociaux de l’Ontario. Recherche par services et par code postal.

Doctor Search
Outil de recherche hébergé sur le site Web du College of Physicians and Surgeons of Ontario. Recherche de médecins, pédiatres et spécialistes selon plusieurs critères, dont la langue de service (possibilité de cherche des professionnels offrant des services en français), le domaine de spécialisation et le lieu. En anglais seulement.

LignesanteChamplain.ca
Divers outils dans la recherche d’un professionnel de la santé dans la région de Champlain.

Consultez la section Soins de santé du site en immigration de la ville d'Ottawa pour plus d'information y compris l'obtention d'une carte de l'Assurance-santé de l'Ontario.

Culture

Étant la capitale nationale, Ottawa se distingue par les galeries, les musées, les événements spéciaux.

Théâtre

Quatre compagnies de théâtre professionnelles offrant des productions théâtrales en français, le Théâtre du Trillium, le Théâtre de la Vieille 17, Vox Théâtre et le Théâtre la Catapulte, cohabitent au Centre de théâtre d’Ottawa : La Nouvelle Scène. Il existe aussi beaucoup de théâtres communautaires et de théâtres scolaires.

Maisons d'édition

Ottawa a quatre maisons d'édition francophones, les Éditions David, les Éditions l'Interligne et les Éditions du Vermillon. Le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques (CFORP) à Ottawa agit aussi comme éditeur de matériel pédagogique.

Festivals

À chaque année, le Festival franco-ontarien revient pour célébrer, en chanson et musique, ce que la francophonie a été, ce qu’elle est et ce qu’elle sera.  Spectacles, animation, kiosques, et plus encore, ou passion et fierté sont fidèle au rendez-vous !

Depuis plus de 30 ans, le Mouvement d'implication francophone d'Orléans (MIFO) met en lumière la culture francophone et favorise l'expression culturelle de la communauté d'Orléans. C’est un centre pluridisciplinaire qui offre des programmes et des services variés en français dans les domaines artistiques, culturels et communautaires. Très bien ancré dans la communauté, le MIFO est le plus important centre culturel franco-ontarien.

En plus des festivals francophones, Ottawa est une ville de festivals et d’événements; on en compte plus de soixante chaque année.

À Ottawa, il y a également une foule de festivals et d’événements qui sont organisés dans toute la ville pour célébrer les divers groupes culturels, notamment :

Tous ces festivals et événements vous feront sortir de chez vous et vous permettront de découvrir tout ce qu’Ottawa a à vous offrir. Tenez-vous au courant en consultant la liste des festivals et événements.

Consultez le babillard communautaire pour trouver des activités dans votre quartier.

Médias

Que ça soit les journaux, la télévision ou la radio, plusieurs médias francophones existent à Ottawa.

Plusieurs organisations communautaires et institutions produisent des bulletins d’information.  Ces outils de communication sont efficaces pour promouvoir les activités et les initiatives de la francophonie d’Ottawa.  

Journaux

  • Le Droit est un journal d'expression de langue française à grande diffusion publié quotidiennement dans la région d'Ottawa-Gatineau qui diffuse dans l'est de l'Ontario et de l'Outaouais. 
  • L’Express d’Ottawa est devenu une publication de langue française en 1993 et a été acquis par le groupe Transcontinental il y a quelques années. Hebdomadaire publié le jeudi, il est offert gratuitement par l'entremise des écoles françaises et d'une centaine de kiosques. L'Express s'intéresse aux nouvelles du milieu scolaire francophone, de la scène culturelle franco-ontarienne et des divers acteurs communautaires (clubs de services, paroisses, politique locale).
  • Deux  journaux d’étudiants sont publiés dans les universités et collèges dont La Rotonde, journal francophone de l'Université d'Ottawa et le Saga Cité de la Cité Collégiale.

Télévision

  • Chaîne TfO : TFO est reconnue comme une institution indispensable de la francophonie ontarienne. En plus, TFO stimule le fait français en Ontario et ailleurs avec des services et contenus plurimédias éducatifs et culturels de qualité. 
  • Radio-Canada - CBOFT à Ottawa
  • Rogers -poste de télévision communautaire 23 : Rogers croit en l’importance de la télévision pour rassembler les membres d’une communauté comme la vôtre. 
  • TVA, TV5 et RDI

Radio

  • Radio-Canada, La Première Chaine
  • Radio communautaire : CJFO - La radio vise à créer une interactivité sociale par la participation des communautés à la conception, l’élaboration et à la production d’émissions radiophoniques multithématiques et interdisciplinaires pour assurer un développement durable qui favorisera la vitalité économique et socioculturelle des francophones d’Ottawa. 
  • CHUO à l’Université d’Ottawa

Plusieurs organisations communautaires et institutions produisent des bulletins d’information. Ces outils de communication sont efficaces pour promouvoir les activités et les initiatives de la francophonie d'Ottawa.

Visiter le site en immigration de la ville d'Ottawa pour plus d'information sur tous les aspects de la vie à Ottawa.
Groups audience: